Protéger et restaurer

Posidonia oceanica

L’association s’inscrit dans la lignée des lois et des travaux existants visant à protéger les espèces marines et terrestres, animales ou végétales, ainsi que leurs écosystèmes. L’action de l’association se situe au sein de sites classés comme celui qui protège les herbiers de posidonies de la zone Natura 2000 “Posidonies de la Côte des Albères“.

L’association entend contribuer à la protection des espèces marines et terrestres locales menacées. Là aussi l’importance de cette faune et flore est reconnue par la Zone Natura 2000 “Côte Rocheuse des Albères” et la Zone de Protection Spéciale (ZPS) “Cap Béar – Cap Cerbère” pour la conservation des oiseaux sauvages. De plus, la ZNIEFF Cap Béar s’étend depuis le cap Béar jusqu’au site de Bernardi, au sein de l’anse de Paulilles.

Différentes espèces végétales et animales spécifiques des milieux secs et chauds méditerranéens sont présentes dans l’Anse de Paulilles (par exemple, la pivoine officinale ou le traquet rieur) et certaines sont endémiques de la région comme l’armérie du Roussillon ou la passerine hérissée. L’association des Ami-e-s des POsidonies souhaite contribuer à la sauvegarde de ce patrimoine naturel local, riche et fragile.